top of page

Aptitudes/Activités de l'AHT :

 

Malgré son allure de "petit chien fragile", l'American Hairless Terrier est un chien apte à de nombreuses activités de part ses qualités physiques : agileté, rapidité, ténacité, endurance, enthousiasme, écoute.

Malheureusement, tant qu'il n'est pas reconnu officiellement en France, il ne peut pas concourir dans des épreuves  organisées par la SCC. Nous travaillons assidument à faire changer les choses !

Entre autres activités, il excelle particulières en :

  • Agility :

Cette discipline est très pratiquée en france depuis son arrivée en 1988, vous trouverez facilement un terrain à proximité de chez vous.

Cette activité permet de dépenser votre AHT, aussi bien physiquement que mentalement, et de renforcer les liens de complicité et d'obéissance entre vous.

Bien penser à échauffer votre chien avant et récompensez-le quand il fait bien, quitte à recommencer patiemment avant d'attendre le résultat souhaité. Certains chiens nus ne voudront pas passer dans la chaussette car son contact leur est désagréable -

Lien vers l'article Agility de la SCC :

www.centrale-canine.fr/articles/lagility

A ce jour, l'AHT n'étant pas reconnu par la SCC, il n'est pas autorisé à concourir en France, mais les terrains lui sont ouvert en pratique loisir.

Les photos de Drago sont prises en Suisse, où les AHT sont autorisés à concourir.

Article : Anne BERENGER

Photos : Drago Des Chiboune's Kyis par Christel MARCHAND

drago.jpg
drago.png
64735762_2337880872941060_35759316511521
  • Chien médiateur :

Le chien médiateur intervient dans le milieu médico-social. Il sert d'outil à différents professionnels (infirmiers, éducateurs spécialisés, psychologues, ergothérapeutes, etc), en facilitant certaines actions à visées thérapeutiques, sociales ou éducatives, dans divers lieux, cabinet médical, EHPAD, école etc.

Les compétences demandées au chien sont surtout un savoir-être, principalement relationnel, et quelques savoir-faire en fonction des activités menées par l'intervenant. Une complicité intervenant/chien est essentielle, ainsi qu'une éducation minimum, peu importe la race ou l'origine du chien. A l'instar du chien guide ou d'assistance, le chien médiateur ne rentre pas dans le cadre de la loi sur l'accessibilité. En France, un chien est nommé chien guide ou d'assistance seulement dans la mesure où son maître est détenteur de la carte d'invalidité. Les chiens médiateurs sont considérés au regard de la loi comme de simples chiens domestiques car il n'existe pas de textes encadrant cette activité de médiation par l'animal.

Il existe des réseaux qui se constituent de praticiens en médiation par l'animal, mais à l'heure actuelle, du point de vue national ou international, leurs objectifs sont divers voir divergents, à l'image de l'hétérogénéité des acteurs de ce mouvement. 

L'AHT est un chien tout à fait adapté à cette activité, car c'est un chien très sociable, envers les humains bien entendu, mais aussi avec tout autre être. Il sait s'adapter aux différents lieux, personnes et situations.

"Il sait être doux avec les personnes, à l'écoute des faits et gestes de chacun, sa curiosité et son entrain plaisent à coup sûr." J'aime expliquer aux gens qui me demandent les capacités de mes chiennes à être chien médiateur en EHPAD où je suis infirmière.

Article : Lolita MAZET

Photo : Madness par Brigitte RUF

Source : www.canidea.fr

  • Poursuite à Vue sur Leurre :
 
Cette discipline consiste en une simulation de chasse au lièvre, elle repose sur le caractère du terrier à poursuivre une proie, ici un leurre, donc à courir rapidement tout en anticipant la trajectoire de celui-ci.
On différencie la PVL pure (ou coursing) qui se pratique sur terrain naturel, avec obstacles, végétation et dénivelés; et la course en cynodrome (ou racing), où c'est strictement la rapidité qui prime et demande peu de réflexion au chien.
Cette activité permet de dépenser votre AHT, aussi bien physiquement que mentalement.
Pour l'apprentissage, il est conseillé de faire du cynodrome en premier ou de la poursuite sur ligne droite, et ensuite de la vraie PVL. Bien penser à échauffer votre chien avant et penser à le masser après, sinon risque de claquages ou de courbatures sur 48h comme pour l’être humain.
La discipline est d'ordinaire réservée aux lévriers, mais hors épreuves officielles (CNUL/SCC) certains clubs autorisent d'autres races à s'inscrire et à participer aux entraînements.
La poursuite se déroule sur une distance de 600 à 750 m pour les petites races, le leurre, tiré par un système de poulies, effectue des zigzags simulant au plus près la fuite d'un lièvre.
Jeanne explique "mes chiens savent quand on se prépare à partir pour la PVL, ils adorent ça, de vrais acharnés".
En France, seuls les lévriers sont autorisés à concourir.
Mais si vous habitez à proximité d'un cynodrome, demandez si vous pouvez pratiquer en loisir, les AHT adorent !
Article : Lolita MAZET et Jeanne DUMOULIN
Photos : Universal Exports Claire Bennet, Universal Exports Luann Delaney et Gaastra Punto Valentino par Irmina SERAFIN
33713934_1064910256989801_4346844943247998976_n.jpg
52762266_1277623982385093_6705039768394137600_o.jpg
bottom of page